Zoom sur la nouvelle technologie au Burkina Faso

La Tech à l'étranger
Image Zoom sur la nouvelle technologie au Burkina Faso

Comme la grande majorité des pays dans le monde, les pays africains ont un engouement réel pour la nouvelle technologie. Parmi ces pays, le Burkina Faso amorce depuis des années le virage de l'informatisation de la vie quotidienne. Zoom sur la nouvelle technologie au Burkina Faso.

Opter pour les nouvelles technologies

Au Burkina Faso, les habitants expriment un engouement affiché pour les produits issus de la haute technologie. Une grande partie de la population possède des smartphones de différentes marques. Le déploiement des réseaux téléphoniques dans la majorité des zones a contribué largement au développement d'internet dans ce pays. Cette situation a aussi favorisé l'accès aux différents services informatiques même dans les régions reculées du pays.

L'arrivée de la nouvelle technologie au Burkina Faso a incité bon nombre de structures à proposer des formations en TIC (Technologie de l'Information et de la Communication). C'est ainsi que de nombreux Burkinabè bénéficient de formations de qualité, réparties sur plusieurs sites dans le pays. Cela a permis à la majorité de la population de se familiariser avec internet et les outils informatiques comme l'ordinateur. Cette initiative en faveur de cette nouvelle technologie prend aussi forme dans les collèges et les lycées grâce à des formations adaptées aux niveaux scolaires.

Un développement progressif de la nouvelle technologie

Même si le pays montre un certain intérêt pour la nouvelle technologie, bon nombre de personnes ne disposent pas encore d'ordinateurs à la maison. Cette situation n'empêche pas néanmoins l'explosion des attentes en formation sur les TIC. Les entreprises ont besoin de salariés capables de travailler sur un ordinateur avec connexion internet. C'est pourquoi de nombreux centres de formation ont à le vent en poupe au Burkina Faso de nos jours.

La course à la nouvelle technologie contribue aussi à l'explosion du nombre de cybercafés dans le pays. Puisque le prix mensuel de la connexion internet est encore assez élevé, la plupart des jeunes investissent les cybercafés qui proposent la connexion internet à la demande. Cela donne l'opportunité au pays de s'ouvrir au monde et de connaître les nouveautés en termes de nouvelle technologie. L'effort réalisé par le gouvernement en ce sens porte ses fruits car le Burkina Faso améliore son classement parmi les pays les plus avancés en TIC en Afrique.

Le développement du marché de l'informatique

L'arrivée des TIC dans le pays a favorisé le développement du marché de l'informatique. Certains Burkinabè se trouvent en mesure d'acheter des ordinateurs ou des tablettes neufs auprès des distributeurs dont le nombre augmente de manière exponentielle. D'autres achètent leurs matériels informatiques sur le marché de l'occasion pour avoir des produits moins chers mais fonctionnels. Ce marché commence alors à peser dans l'économie du pays.

Ce marché compte de même de nombreux distributeurs de logiciels comme Eptimum. La plateforme Eptimum vous propose des logiciels sur des sites marchands. Cette société propose des logiciels de tout type pour répondre aux besoins des particuliers et des professionnels. Les Burkinabè appréhendent ainsi l'utilisation de l'ordinateur d'un point de vue logiciel.